5-plantes-pour-soulager-naturellement-les-crises-colopathie-fonctionnelle

1 fois ? 2 fois ? 3 fois par semaine ? Est-ce que les crises de Colopathie rythment ton quotidien ?

Suite à un repas ou dès ton réveil, les gargouillis dans ton ventre commencent à fourmiller et tu sais que la case toilette ne va pas tarder à se présenter.
Quand on vit avec une Colopathie Fonctionnelle, c’est parfois cette sensation de jour sans fin qui boucle sur les mêmes douleurs. Mais surtout, tu subis des crises lancinantes et imprévisibles.

Celles qui te clouent dans ton lit et où toute ta vie est mise en suspens car seul ton ventre est maître de la situation.

Vivre à vie avec la Colopathie Fonctionnelle ? Really ?

Je sais que tu ne baisses pas les bras. Si tu lis cet article, c’est parce que tu te bats. Tu cherches des solutions pour vivre en harmonie avec ton ventre, loin des douleurs, loin des crises

Tu t’intéresses peut-être même aux méthodes naturelles. En tout cas, c’est une idée qui te séduit. Après avoir mis en place quelques changements dans tes habitudes alimentaires, tu cherches maintenant comment soutenir cette nouvelle hygiène de vie.

Eh oui, tu as bien compris que certains aliments sont à éviter pour te soulager mais ce n’est pas encore assez suffisant.

Et c’est là que je rentre en action ! Et je te présente aujourd’hui 5 plantes à privilégier pour soulager naturellement les crises de Colopathie.

Sommaire

  1. Le Romarin : stimulant hépatique
  2. La Mélisse : une allié du stress digestif
  3. La Gentiane : limite les ballonnements
  4. La Mauve : lutte contre la constipation
  5. La camomille Romaine : apaise les remontées acides

1. Le Romarin : stimulant hépatique

Cet aromate aux vertus médicinales favorise la digestion. En effet, son goût amer stimule la sécrétion de sucs digestifs notamment en favorisant une production de bile par le foie. Il rend la digestion plus tonique en quelque sorte !
Quand on souffre de colopathie, le foie est un organe clé.  En effet, même si les douleurs sont principalement situées au niveau de l’intestin ou de l’estomac, le foie fait partie des organes digestifs qui contribuent à faire fonctionner correctement la machine.

romarin-plante-soulage-colopathie-fonctionnelle

C’est l’organe détox par excellence qui doit être soutenue lorsque tu changes tes habitudes de vie.
Pourquoi ? Car il filtre et tri les toxines produites par ton corps, en particulier celles qui proviennent de ton intestin.
D’ailleurs, le romarin contribue également à réduire les ballonnements et il possède des vertus antispasmodiques.

Comment l’utiliser ?

Tu peux le consommer en infusion, pendant 2 à 3 semaine maximum. Infuser, 1 à 2 g dans 150 ml d’eau de romarin séché, pendant 10 minutes. Prendre 2 à 3 tasses par jour avant les repas.

Ne doit pas être consommé si tu es une femme enceinte ou allaitante. Ne convient pas aux enfants.

2. La Mélisse : une allié du stress digestif

Cette plante au parfum de citronnelle soulage les maux de ventre, les crampes d’estomac et les spasmes intestinaux. Elle présente également des effets relaxants sur le système nerveux et contribue à améliorer la qualité du sommeil. Ses bienfaits participent à soulager les crises dans le cas où une situation stressant se présente à toi, et que tu le ressens rapidement sur ton intestin. Par exemple, cela peut s’exprimer de la façon où tu vas avoir envie de courir aux toilettes avec un ressenti de douleurs lancinantes dans le bas ventre.

Comment l’utiliser ?

Tu peux le consommer en infusion, pendant 2 à 3 semaine maximum. Infuser, 1 à 2 g dans 150 ml d’eau de mélisse séchée pendant 10 minutes. Prendre 2 à 3 tasses par jour avant les repas.

Ne doit pas être consommé si tu es une femme enceinte ou allaitante. Ne convient pas aux enfants.

3. La Gentiane : limite les ballonnements

La racine de gentiane est prisée pour ses vertus thérapeutiques. Tant utile contre les troubles gastro-intestinaux et les problèmes hépatiques, la gentiane présente des bienfaits notamment pour lutter contre les flatulences lorsqu’elle est consommée avant les repas. Le ventre de femme enceinte de 4 mois, ça te parle ?

Comment l’utiliser ?

Tu peux le consommer en infusion, pendant 2 à 3 semaine maximum. Infuser, 1 à 2 g dans 150 ml d’eau de racine séchée pendant 10 minutes. Prendre 2 à 3 tasses par jour.

Ne doit pas être consommé si tu es une femme enceinte ou allaitante. Ne convient pas aux enfants.
La gentiane ne doit pas être consommée en cas d’ulcère gastro-duodénal ou de prise d’antidépresseurs de type IMAO (inhibiteurs de monoamine-oxydase).

4. La Mauve : lutte contre la constipation

La fleur de mauve est riche en mucilages (substances végétales) qui fait d’elle une plante adoucissante qui facilite l’évacuation des selles. Son effet laxatif doux n’a donc pas pour effet d’irriter les intestins. Son utilisation peut être donc bénéfique si tu souffres de Colopathie Fonctionnelle à tendance constipation

Comment l’utiliser ?

Tu peux la consommer en infusion, pendant 2 à 3 semaines maximum. Infuser, 15 g à 25 g dans 1 Litre d’eau de fleur séchée pendant 10 minutes. Prendre 2 à 3 tasses par jour.

Ne doit pas être consommé si tu es une femme enceinte ou allaitante.
La tisane de mauve, à cause du mucilage, peut réduire l’effet de certains médicaments et autres remèdes naturels. Il est donc nécessaire d’espacer d’une heure la consommation de tisane de mauve avec tout autre prise.

5. La Camomille Romaine : apaise les remontées acides

La Camomille Romaine ou encore appelée Camomille Noble, possède des propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques. Elle est notamment utile pour soulager les inflammations de l’estomac (les brûlures, d’estomac, la gastrite) et les éructations (les rototos quoi !). Elle joue également un rôle de sédatif doux. C’est donc une plante de choix pour agir à la fois sur le corps et l’esprit.

camomille-romaine-plante-colopathie-fonctionnelle


D’ailleurs, je l’ai remarqué à plusieurs reprises : les troubles de l’estomac sont souvent associés à de grandes ruminations. Tu sais c’est ce petit vélo dans la tête. Ce petit hamster qui roule à toute vitesse dans sa roue sans jamais s’arrêter. Aussi, ses nombreux bienfaits ne s’arrêtent pas uniquement à la sphère stomacale. Elle est utile pour soulager les crampes intestinales. Un véritable couteau suisse ! 

Comment l’utiliser ?

Tu peux la consommer en infusion, pendant 2 à 3 semaine maximum. Infuser, 5 à 10 capitules de fleurs séchées pendant 10 minutes dans une tasse d’eau bouillante. Prendre 1 tasse avant les repas pour ouvrir ton appétit et préparer ta digestion.

Ne doit pas être consommé si tu es une femme enceinte ou allaitante. Ne convient pas aux enfants.

La nature nous offre ses merveilles. Les fleurs et les plantes que je te présente aujourd’hui nous prouvent à quel point elles ont tant à donner quand on souffre de Colopathie Fonctionnelle.
Les infusions sont des méthodes douces que j’aime tout particulièrement. Si tu le souhaites, tu peux favoriser aussi la décoction qui demande un temps d’infusion supplémentaire (notamment pour les racines, où les bienfaits sont plus coriaces à extraire).

Et toi, quel est ton remède naturel ? Dis-le moi en commentaire.

Ces recommandations ne substituent pas un avis médical.

emmanuelle-canesse-coach-intestins-sensibles-syndrome-intestin-irritable

Categories:

2 Responses

  1. Bonjour, merci pour cette article très intéressant.
    J’ai deux petites questions :
    « La tisane de mauve, à cause du mucilage, peut réduire l’effet de certains médicaments et autres remèdes naturels. Il est donc nécessaire d’espacer d’une heure la consommation de tisane de mauve avec tout autre prise. » C’est à dire que je ne peux pas la mélanger à une autre plante (par ex la Camomille) lors de mon infusion ?

    Est-il envisageable de se préparer une infusion composée de tous ces ingrédients pour avoir tous les bénéfices d’un coup ou il vaut mieux les consommer séparément ?

    En faite mes deux questions n’en sont qu’une… Désolée

    En te remerciant d’avance !

    • Je te conseille de prendre la tisane de mauve indépendamment des autres tisanes. Pour les autres, tu peux les mixer pour bénéficier de leurs bienfaits. La gentiane comme la camomille ont un gout puissant et amer donc privilégier mélisse/camomille par exemple. Belle journée à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *